en Périgord vert

Découvrir

Bienvenue à Miallet !

Le village de Miallet est situé à l’extrême nord du département de la Dordogne. La commune est bordée à l’Est par La Coquille, au Nord-Est par Firbeix, au Nord par Dournazac et Pensol, à l’Ouest par Saint Saud et au Sud par Saint Jory de Chalais. L’étendue de la commune est de 37km².

L’altitude moyenne est de 320m.

Le Parc Naturel Régional Périgord Limousin intègre la commune. De sa source jusqu’à Saint Pardoux, sur 50 km, dont 8km sur notre commune. La Dronne et ses rives constituent une zone Natura 2000, composée de landes, de prairies humides, de cultures, de forêts…  La rivière pénètre sur le territoire de Miallet  et promène ses eaux tranquilles dans les méandres des paysages sauvages.

C’est le plus remarquable site de France pour la moule perlière qui s’y reproduit. D’autres espèces européennes menacées s’y rencontrent : amphibienPLAN D'eaus, libellules, papillons, écrevisse, loutres pour n’en citer que quelques- unes.

Tout près du village, le plan d’eau d’une superficie de 77 ha et ses rives sont reconnus en tant qu’espace naturel sensible. De nombreux oiseaux le fréquentent. Sa rive orientale est préservée comme zone de nidification. Cette retenue qui date de 1993 a pour objectif le soutien du débit d’étiage et l’amélioration de l’irrigation du Ribéracois

La commune est peuplée depuis l’époque ancienne du Néolithique. Un dolmen se trouve à l’entrée de l’église . Le nom de Pierrebrune, lieu–dit situé à la sortie du bourg évoque la présence de vestiges anciens.

Au Moyen Age, la région eut à soutenir des luttes continuelles contre la domination étrangère, les contrées étant occupées par les Anglais.

Louis VII, par son mariage avec Aliénor d’Aquitaine était maître de la région. Après son divorce en 1152 et le second mariage d’Aliénor avec Henri II Plantagenet, le Limousin et donc Miallet, passent alors aux mains des Anglais.

Au XII ème siècle, le pays fut le lieu de combats entre les Anglais et les hommes du comte de Périgueux, alliés à  ceux du vicomte de Limoges. En 1199, Richard Cœur de Lion s’empare de Périgueux et vient assiéger le Nontronnais. C’est à Châlus, village tout proche, qu’il est mortellement blessé. S’ensuit une période trouble. Ce n’est qu’en 1454 que Périgord et Limousin furent acquis à la couronne de France. Miallet faisait alors partie de la châtellenie de « Chaluz », Châlus d’alors.

chateau de lambertieUne lutte encore plus meurtrière vint troubler et arrêter la prospérité du pays : les guerres de Religion. Les troupes Calvinistes ne laissèrent que des ruines derrière elles ; le château de Lambertie est brûlé.

Miallet connaitra d’autres moments de souffrance dans les siècles qui suivent…

Ce n’est qu’en 1790 que l’Assemblée constituante  décréta que Miallet appartiendrait dorénavant au canton de St Pardoux la Rivière.

D’où vient le nom de Miallet ?

Notre bourg s’appelait autrefois Mellet. Plus tard, par déformation Mallet et enfin Miallet. Il donna son nom à une famille très ancienne… qui donc avait pris le nom de la terre qu’elle possédait. La reine Marguerite de Navarre eut pour palefrenier Jean de Mellet.